L’HYDROGENE

Son histoire

L’hydrogène, élément le plus ancien de l’Univers, a fait son apparition il y a environ 13 milliards d’années. Il a été isolé et découvert AU 18ème siècle par le physicien et chimiste britannique, Cavendish.

L’hydrogène est présent dans toutes les étoiles notamment le soleil qui puise son énergie de la transformation de l’hydrogène en hélium lors d’une réaction thermonucléaire.

Ce progrès scientifique a amené pour la première fois à analyser la composition atomique de l’eau. Il a également permis, notamment dans le domaine des transports, de favoriser l’ascension des montgolfières ou de propulser des véhicules.

 

Ses premières applications

La découverte de l’hydrogène a abouti à de nombreuses autres recherches sur les applications de ce gaz très léger et plein d’énergie, notamment dans le domaine des transports qui ont eu lieu au 18ème siècle par Charles et Robert.

En effet, c’est suite à un voyage aérien à bord d’un ballon appelé « aérostat à gaz hydrogène », que l’un des premiers appareils, permettant à l’Homme de s‘élever dans les airs, a été inventé.

L’auteur Bacon a repris les études au sujet de la pile à combustible en 1932 et réalisera un premier prototype en 1953. C’est lors des missions spatiales Apollo qui ont permis d’atteindre la Lune en 1969, que ce prototype servira de modèle aux piles à combustible.

Au 20ème siècle, l’hydrogène a trouvé une autre application, dans le domaine spatiale. En effet, l’hydrogène liquide a été testé comme carburant de fusée à la Ohio State University. Ce carburant a été ensuite utilisé pour de nombreuses fusées ou lanceurs comme Ariane 5.

Aujourd’hui, l’hydrogène est l’un des vecteurs énergétiques du 21ème siècle, en effet, un certain nombre de constructeurs automobiles s’engagent dans des programmes de recherche et développement qui intègrent cette technologie afin de propulser des véhicules électriques.


Scroll To Top